Jean-Bâtisseur-mai-2016

PLAN LOCAL D’URBANISME : RENDRE LE VILLAGE AUX VILLAGEOIS

octobre 12, 2016

Notre PLU a un but unique, comme nous l’avons toujours précisé dès les premières réunions de concertation : « rendre le village aux villageois », un village adapté à leur vie quotidienne, sécurisé et accueillant.

Partager naturellement l’espace public entre chaussée, trottoir, piste cyclable, espace de verdure. Tout ce monde doit pouvoir se côtoyer dans le respect de chacun.

Lire la suite
Minute-de-silence-19-juillet-2016

Nous sommes en guerre

juillet 20, 2016

Le 14 juillet 2016 marque un tournant important dans l’histoire du terrorisme en France.

Nos pensées doivent accompagner
– Les forces de l’ordre qui se battent avec leurs moyens.
– Les familles des victimes qui subissent un drame insensé, inacceptable. Il n’y a pas de mot pour le décrire. Il laissera à jamais des blessures qui ne se refermeront pas et des pensées qui seront éternelles vers ceux qui nous ont quittés, lâchement assassinés.

Mais ce massacre nous montre l’insouciance de ceux qui ont voulu nous faire croire que l’on pourrait continuer à vivre comme avant.

Lire la suite
Blognote Avril

Serré mais combatif

avril 18, 2016

Les communes Françaises sont toutes confrontées à des difficultés financières d’une gravité exceptionnelle dans le cadre du plan d’économie de 11 milliards d’euros décidé par l’État jusqu’en 2017, soit une baisse cumulée 28 milliards de 2014 à 2017 des aides aux communes.

Cette contrainte budgétaire associée :

  • à la rigidité d’une partie de nos dépenses (exemple : les dépenses de personnel).
  • au transfert continu des charges de l’État (exemple : les TAP).
  • à l’inflation des normes.

nous conduit à des arbitrages budgétaires douloureux au détriment des services publics locaux et de l’investissement.

des conséquences inéluctables

Ainsi nos concitoyens doivent savoir que cette baisse massive et brutale des aides de l’État aura des conséquences inéluctables.

Pour notre village, la conséquence principale est liée aux dépenses de fonctionnement qui seront maitrisées, mais en diminution.

Cette décision nous permettra :

  • de ne pas augmenter les impôts.
  • de maintenir notre budget d’investissement, source d’emploi, grâce au contrat départemental qui nous apporte 80% de subventions.

Face à cette situation, nous devons nous mobiliser, car l’Etat ne peut diminuer d’un côté ses dotations et de l’autre, continuer à mettre en œuvre des transferts de charge.

Le congrès des Maires de France en juin à Paris sera l’occasion de tirer la sonnette d’alarme et de demander un réexamen du plan de réduction des dotations de l’Etat.
Il en va de l’avenir de nos Communes, de votre avenir, de celui de vos enfants.

Aidez-nous dans ce combat pour que nos dirigeants ne s’enferment pas dans des positions intenables après avoir eux-mêmes creuser le déficit de l’Etat, soit plus
2 000 000 milliards d’euros.

Nous ne devons pas payer pour eux.

Lire la suite
EYGALIÈRES, MERCREDI 27 JANVIER, JEAN MANGION, ÉLU PRÉSIDENT DU PARC NATUREL RÉGIONAL ET LES 5 VICE-PRÉSIDENTS DE GAUCHE À DROITE PASCALE LICARI, LAURENT GESLIN, MARIE PIERRE CALLET, CHRISTINE VEZILIER ET RÉMY THIEULOY.

Etre fier de son Parc

janvier 28, 2016

Atout Environnemental, Economique et Touristique

Ma candidature à la présidence du Parc Naturel Régional des Alpilles était sentimentale et rurale.

Lire la suite
jean-celine-claude

2ème TOUR DES ELECTIONS REGIONALES

décembre 9, 2015

L’ENGAGEMENT DE JEAN MANGION

Cet appel s’adresse au peuple de Provence-Alpes-Côte d’Azur et plus particulièrement à mes concitoyens des Alpilles et du Pays d’Arles

Le monde politique s’est coupé de vous, notre République n’a pas su édicter et respecter

  • des règles claires, simples, compréhensibles dans le domaine économique, social, environnemental,
  • des règles attendues par le peuple de France,
  • des règles qui rassurent nos concitoyens sur leur avenir.

Nos dirigeants se sont enfermés dans un univers ou personne ne se reconnait.
Le Front National a su capter ce ressentiment.

Lire la suite
1-2015-11-16-Deuil-National-Jean-(1)

Réaction au discours du Président de la République du 16 novembre 2015

novembre 17, 2015

ETAT D’URGENCE, ET APRÈS ?

Il semblerait que le Président de la République Française ait au moins entendu l’appel des Français. Mais l’aura t-il compris ? Pourquoi a t-il fallu attendre les dizaines de morts de vendredi dernier pour déclencher les opérations proposées ?

L’état d’urgence, en effet, permet dès aujourd’hui de mettre en œuvre l’arsenal anti-terroriste nécessaire pour mener ce combat. Les Français jugeront sur pièces. A l’issue de ces trois mois, dans l’attente de mesures concrètes, malgré les possibilités offertes par notre Constitution, le Président souhaite une nouvelle loi constitutionnelle, qui serait, dit-il, plus adaptée au terrorisme d’aujourd’hui. Est-ce vraiment utile lorsque l’on connaît les textes législatifs et constitutionnels actuels ?

Lire la suite
6-DSC_0003

POUR UN PARC EN FÊTE

octobre 19, 2015

Pour les remercier de la réussite de la dernière Fête du Parc le 27 septembre 2015, Jean MANGION, les élus et les responsables techniques en charge du dossier ont reçu en Mairie Eric BLOT, Directeur du Parc Naturel Régional des Alpilles et son équipe qui a organisé cette manifestation.

Le Conseil Municipal de Saint-Étienne du Grès a accepté une évolution mesurée de la participation financière de notre commune au fonctionnement du Parc en réduisant la demande initiale.

Il nous a semblé important pour éviter toute ambiguïté de préciser pourquoi ce choix a été fait.

Lire la suite
10-DSC_0216

RENCONTRER LES GRANDS ÉLUS

octobre 5, 2015

Il n’est pas de développement sans aide, et il n’y a pas d’aides sans les partenaires financiers des collectivités territoriales que sont les Départements, les Régions et l’Etat.

Si l’on ne veut pas jouer sur l’impôt, il faut des aides et parfois de l’emprunt quand l’on sait que l’Etat raréfie ses aides. Alors, il ne reste plus que le Département et la Région pour aider les Communes. Obtenir des aides, c’est avant tout avoir un projet et cela nous l’avons.

Lire la suite

Share This Post :

RENCONTRER LES GRANDS ÉLUS