PAS DE BREXIT POUR LE PAYS D’ARLES

septembre 12, 2019

Mardi 10 septembre, Jean MANGION, maire de Saint-Étienne du Grès, président du Parc naturel régional des Alpilles et Lucien LIMOUSIN, maire de Tarascon, vice-président du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, ont été reçus à l’Hôtel de Matignon par le cabinet du Premier Ministre.

Lire la suite

Pays d’Arles : pourquoi refuser la consultation proposée par le PETR

juillet 15, 2019

Pays d’Arles : Pourquoi refuser la consultation populaire proposée par le PETR
Avoir le droit de s’exprimer est l’un des désirs les plus naturels et les plus profonds des Français. Cela s’est notamment traduit ces derniers mois par le mouvement national des Gilets jaunes.
Dans la même optique, donner la parole aux habitants du Pays d’Arles concernant leur avenir dans la Métropole, est souhaitable et souhaitée. Mais pas de n’importe quelle manière. Pour qu’elle ait un vrai poids politique et juridique, il est indispensable qu’elle soit faite dans la stricte légalité. C’est ce qui pêche dans les propositions du PETR.
Voilà pourquoi les élus de Saint-Etienne du Grès ont refusé d’aller dans le sens d’une consultation populaire proposée par le PETR. Tel est, en substance, le sens de la lettre ouverte à M. Martin-Teissère qui avait critiqué la décision prise à l’unanimité par la Conseil Municipal.

Lire la suite

Vers une nouvelle métropole porteuse d’avenir

octobre 2, 2018

A l’initiative de Jean Mangion, maire de Saint-Étienne du Grès, vice-président de la Communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles, président du Parc naturel régional des Alpilles,  25 élus (20 maires sur 29 et 5 parlementaire, conseiller régional ou départemental) ont signé un appel à Martine Vassal pour « travailler avec la Présidente du Département et de la Métropole à un projet cohérent pour notre territoire ».

Le 1er octobre, ils tenaient une conférence de presse à Chateaurenard au cabinet parlementaire du député Bernard Reynes.

Lire la suite

Avenir du Pays d’Arles : Jean Mangion s’engage

septembre 27, 2018

Lisez ci-dessous son intervention au Conseil syndical de la Communauté de Communes Vallée des Baux-Alpilles, lundi 24 septembre à Maussane-les-Alpilles.

« Il y a plus d’un an nous ne voulions pas d’une métropole englobant le Pays d’Arles. Nous demandions un statut particulier ou différencié pour que soient respectés nos territoires avec leurs spécificités et leurs singularités.

Mais voilà que le Président de la République, alors candidat, déclare pendant la campagne électorale sur TF1 qu’il y aurait une métropole dans les Bouches du Rhône par fusion avec le département englobant le Pays d’Arles.

Lire la suite

S’ENGAGER POUR INVENTER UNE AUTRE VIE

mars 6, 2018

Mon engagement pour la protection de notre environnement ne date pas d’aujourd’hui.

Dans toutes les institutions que j’ai dirigées, j’ai toujours eu un œil intéressé et une volonté d’agir dans ce domaine qui peut s’appliquer à toutes les actions humaines, agricoles, sportives, touristiques, économiques, éducatives, urbanistiques……

Lire la suite

METROPOLE ET DEPARTEMENT : UN CHOIX S’IMPOSE

février 20, 2018

Après les déclarations du Président de la République et de la ministre Jacqueline Gourault, il n’y aura pas un département et une métropole dans les Bouches-du-Rhône : la métropole englobera le département dans sa totalité, quoi qu’il arrive !

Lire la suite

La métropole n’est pas une fatalité

octobre 20, 2017

J’ai souhaité me rendre au lancement du 87ème congrès des départements de France qui s’est déroulé ce 18 octobre au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et ce pour en savoir plus sur l’avenir du nord du département dans le cadre de la fusion département – métropole.

Lire la suite

LETTRE OUVERTE AUX CONSTRUTEURS AUTOMOBILES

août 18, 2017

Après 24 départs de feux dans le massif des Alpilles, Jean Mangion réagit.

Un coup de colère qui a fait le buzz. Sa réaction a été reprise par La Provence, France Bleu, France Info, Europe 1, l’AFP, le Figaro, Le Point …

Lire la suite

LES CHOUANS DES ALPILLES

août 5, 2017

Si l’État continue la baisse de ses crédits aux communes nous serons les chouans des Alpilles 

Début août, l’Etat a annoncé la suppression de 300 millions d’euros de crédits destinés aux collectivités territoriales. Et je n’ai pas besoin d’une calculatrice pour faire les comptes : on nous a annoncé la bagatelle de 13 milliards d’euros d’économies sur le dos des collectivités locales d’ici 2022, auxquels il faut ajouter 8,3 milliards d’euros de taxe d’habitation qui sont ôtés de nos caisses et maintenant voilà 300 millions prélevés sur les crédits non engagés. C’est considérable !. C’est inadmissible !

Lire la suite

Share This Post :

LES CHOUANS DES ALPILLES